ven. Juin 5th, 2020

Confinement les artistes donnent de leur voix

5 min read

Alors que tous les soirs à 20h, les Français par milliers applaudissent de leurs fenêtres ou de leurs balcons le personnel soignant et tous les anonymes qui œuvrent sans relâche au quotidien depuis des semaines, les personnalités françaises, ont décidé de les soutenir à l’unisson par leur voix. Au nom de l’amour, du soutien, de la résilience et de l’espoir, le confinement aura permis cet élan de solidarité.

Zazie reversera l’intégralité des revenus et des droits générés par sa toute nouvelle chanson « Après la pluie » à la Croix-Rouge française ; un message d’espoir parce qu’« Il ne faut pas qu’on oublie, le beau temps après la pluie ». Son clip a été réalisé par Laurent Seroussi grâce à des vidéos envoyées par des « veilleurs amis » avec pour seules vraies protagonistes des bougies allumées en guise de remerciement aux soignants.

 

Pour Calogero « On fait comme si, tout n’était qu’un jeu. On fait comme si, on fait comme on peut. Quand vient la nuit, en fermant les yeux. On fait comme si ce monde était encore heureux ». Coécrit avec Bruno Guglielmi, ce piano voix parle de ce quotidien nouveau, empli d’absences et de distance auquel il a fallu s’adapter. « On fait comme si » est aussi, malgré l’inconnu de la situation, un « chant » d’espoir pour un demain plus heureux. Cette chanson, les deux hommes lui ont donné vie pour qu’elle serve à quelque chose. C’est bien le cas. Sa mise en ligne a déjà totalisé plus de 15 millions de vues. L’intégralité des recettes récoltées sera reversée à la fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France.

 

« Pour les gens du secours, ceux qui sauvent les vies, n’importe quel jour à n’importe quelle heure, pour que battent les cœurs », pour eux, personnel soignant et forces de l’ordre qui se retrouvent au front de cette pandémie, Pascal Obispo, Florent Pagny et Marc Lavoine se sont mobiliser de chez eux.

Composé par Pascal Obispo et écrite par Marc Lavoine, « Pour les gens du secours » est un appel aux dons. Disponible sur toutes les plateformes de téléchargement et de streaming, l’intégralité des droits et fonds générés par ce titre (porté par l’association « Le Collectif » œuvrant pour les enfants hospitalisés), ainsi que l’intégralité des droits d’auteurs iront à la Fédération hospitalière de France et à la Fondation des hôpitaux de France”.

 

Lara Fabian a souhaité également apporter son soutien de sa très jolie plume. Ce que nous vivons lui a inspiré « Nos cœurs à la fenêtre ». Sur des images montrant la Tour Eiffel, le Colisée la Grand-Place à Bruxelles, la place de la Corcorde, l’avenue des Champs-Elysées, mais aussi des infirmières et des inconnus, des personnalités comme Eva Longoria, Franck Dubosc, Kev Adams, Iris Mittenaere, Vanessa Demouy, Michel Drucker, Nikos, Patrick Sébastien, Gilles Bouleau, Audrey Lamy … viennent humblement y faire une brève apparition. « Si dans les rues le temps s’arrête, bras enlacés portent l’espoir plus haut. Chante à l’infini, chante, chante ». Disponible sur les plateformes de streaming et de téléchargement, le titre est un hommage adressé aux personnels soignants Français, Italiens, Belges et Canadiens, « les quatre pays de cœur » de la chanteuse, et dont les bénéfices seront répartis entre La Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France, la Protezione Civile (Italie), Centraide (Canada), et La Fondation Roi Baudouin (Belgique).

 

Pour Fabien Marsaud alias Grand Corps Malade, ce virus peut être l’occasion de nous remettre enfin en question, de nous rappeler nos valeurs, de ce qui est vraiment important, d’être plus soudés, de nous ramener à l’essentiel. « Et si ce virus avait beaucoup d’autres vertus, que celle de s’attaquer à nos poumons vulnérables. S’il essayait aussi de nous rendre la vue sur nos modes de vie devenus préjudiciables ». Par la voix du slam, le poète pose comme à son habitude des mots justes pour décrier nos maux. Sans être moralisateur, le très beau texte d’« Effets secondaires » qu’il a écrit et qui a été  composé par Mosimann, nous met face à nos fondamentaux. Le confinement doit nous faire comprendre que nos priorités d’hier ne doivent plus être celles de demain. Grand Corps Malade reversera l’intégralité de la recette obtenue au profit de l’hôpital de Saint-Denis (93) et de l’hôpital François Quesnay de Mantes-La-Jolie (78) via La Fondation Hôpitaux Paris – Hôpitaux de France.

 

Monica Bellucci, Sophie Marceau, Guillaume Canet, Omar Sy, Amel Bent, Jenifer, Lorie, Kendji Girac, Jean-Jacques Goldman, Pierre Palmade, Muriel Robin, Nabilla, François-Xavier Demaison, Valérie Damido ou encore Zinedine Zidane, Didier Deschamps. Un collectif de 350 personnalités issues de la chanson, du cinéma, de la littérature, de la télévision, de la gastronomie, des médias, de l’humour et du sport se sont mobilisées de chez eux. Une chorale inédite qui a poussé le « la ». « Il a fallu en arriver là pour nous rassembler, prendre conscience de l’importance de l’humanité. Ce combat, c’est le monde entier qi doit le mener car y’a pas de couleurs, de religions pour être confiné. Il a fallu en arriver là pour les remercier ces héros du quotidien qui sans compter sacrifie leur vie au nom de notre santé, ces mêmes qui criaient dans la rue venez nous aider »

Jamais le mot solidarité n’aura eu autant de résonnance avec « Et demain », une chanson dont les fonds récoltés via la campagne d’appel aux dons mise en place à l’initiative de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, seront reversés au profit du personnel soignant qui actionne chaque jour sans relâche pour sauver nos vies et « nous permettre d’espérer un autre demain » grâce à leur courage et leur dévouement. Nous aussi on leur dit merci d’être là, merci pour ce que vous faîtes.

 

En soutien à tous les professionnels de santé, Our Song Band, un collectif de jeunes artistes en développement se sont mobilisés via les réseaux sociaux.

Geneviève Morisette, Raphaël Klemm, Léna Ka, Cyril Paulus, Nessryne, Sarah Michelle, Jean-Sébastien Lavoie, Roland Karl, Kadenshi, Jean-Luc Guizonne, Manaël Céo et Grégory Benchenafi ont rassemblé leur talent pour faire un album dont l’ensemble des bénéfices sera reversé à la Fondation de Hôpitaux de France.

« Elle rêve d’un monde, où toutes les âmes danseraient ensemble. Sous la même étoile, elle veut nos apprendre qu’il n’y a plus de larme quand brille le soleil, sans le poids des armes on est tous pareil. Elle rêve d’un monde réel pour sa tribu arc-en-ciel», un message d’espoir avec ce premier extrait

« Tribu Arc-en-Ciel », qui, à peine sortie, s’est déjà classé Top 5 sur iTunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

RSS
Follow by Email