Catégories

25 février 2021

Journal Impact European

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Christine Lemler, en tournée dans l‘Artn’acoeur : « Faire rire est un art très difficile »

6 min read

Christine Lemler, en tournée dans  l‘Artn’acoeur  : « Faire rire est un art très difficile »

Révélée par le sitcom « Classe mannequin, le visage de Christine Lemler vous est très familier. Elle a été Valentine dans « Sous le soleil » pendant de nombreuses années et au début de cette année, elle a rejoint le casting de la série à succès de TF1 « Demain nous appartient ». Même si la caméra est une complice, c’est sur scène que la comédienne se sent la plus libre et le plus dans son élément. Depuis 2012, elle enchaîne les pièces de boulevard. Et c’est vrai que ça lui va bien. La voici en tournée dans « l’Artn’acoeur » aux côtés de ses fidèles acolytes Frank Leboeuf et Nicolas Vitiello, mais également de Georges Beller, Véronique Demonge et Michèle Kern. À quelques jours de venir se produire sur la scène du théâtre du casino Barrière à Deauville, la Normande nous parle de cette comédie à rebondissements à ne pas manquer.

Journal Impact European : On vous retrouve dans « l’Artn’acoeur ». Quel est le pitch de cette pièce de boulevard ?

Christine Lemler : Gilbert (Georges Beller) est un galeriste quelque peu dépassé. Il travaille avec sa sœur (Véronique Demonge), une vieille fille. Ses comptes étant dans le rouge, il est poursuivi par un huissier, joué par moi. Il engage un marchand d’art populaire (Franck Leboeuf) pour l’aider à booster ses affaires et trouve une idée des plus judicieuses pour se sortir de ses difficultés. Grâce à un personnage, je ne dis pas qui, on va découvrir qui pense quoi.

JIE : Vous deviez interpréter la femme de Gilbert joué par Georges Beller et finalement, vous endossez celui d’un huissier de justice…

CL : Qui est une femme très stricte et très autoritaire. On va découvrir qu’elle a une faille, un petit quelque chose en plus. Mais je n’en dis pas davantage pour ne rien dévoiler. Il faut venir voir la pièce pour savoir ce qu’elle cache.

JIE : Vous êtes à nouveau aux côtés de Franck Leboeuf, Nicolas Vitiello et Véronique Demonge. Trois complices de longue date …

CL : Tout à fait. Avec Franck et Nicolas, nous avons déjà 7 ans de complicité. Véronique est venue se greffer sur « Ma Belle-mère et moi neuf mois après ». Depuis, on est devenue une famille. On est heureux de se retrouver, de s’amuser, de partager et d’en faire profiter les gens.

JIE : Deux très belles reconversions pour Franck et Nicolas, venus d’autres horizons …

CL : Oui. Qui plus est, ils sont très complémentaires. Ils ont cette rigueur et cette volonté de travail. Sur cette pièce, c’est Nicolas qui en est l’auteur. Avec Franck, ils en sont les co-metteurs en scène.

JIE : Donc, le public n’est pas étonné de vous retrouver tous ensemble …

CL : Depuis trois pièces, oui. Tous ceux qui nous suivent et qui ont vu les comédies précédentes, disent à l’unisson que celle-ci est d’un cran au-dessus. Chacun s’entend à dire que lorsque l’on voit le début de la pièce, on n’imagine pas un seul instant comment elle va se terminer. Ça monte crescendo. C’est une pièce drôle et efficace du début jusqu’à la fin.

JIE : Difficulté ou avantage lorsque l’on se connait si bien ?

CL : Ce ne sont que des avantages. Il n’y a pas d’égo. On marche sur la confiance. On peut se dire les choses. Nous ne sommes que des faiseurs d’histoire. Il n’y a pas à se prendre la tête. On s’amuse. On est là pour divertir.

JIE : Si je vous dis art, vous pensez à …

CL : L’Art dans toute sa splendeur et toute son horreur (rires)…

JIE : Y a-t-il une théorie de l’Artn’acoeur ?

CL : Je ne le pense pas.

JIE : Si vous deviez en donner une, quelle serait la moralité de la pièce ?

CL : Toute vérité est-elle bonne à entendre ?

JIE : Quel sentiment la native de Dieppe éprouve-t-elle à se produire en Normandie ?

CL : Venir sur ma terre natale n’est que du plaisir. Certes, j’y ai un attachement particulier, mais je ressens ce même bonheur partout où nous allons. C’est incroyable de voir les gens se lever à la fin pour nous applaudir.

JIE : Le trac est-il plus présent ?

CL : Pas plus. C’est surtout l’envie de jouer et d’être tous ensemble qui est très fort. Notre complicité nous porte. Nous vivons une aventure exceptionnelle dans laquelle je suis très heureuse d’être.

JIE : Que ressentez-vous sur scène ?

CL : Être sur scène est palpitant. C’est jouissif de jouer un personnage, devant des gens qui se sont déplacer pour vous voir et qui croient à ce qu’on leur présente. C’est formidable de pouvoir aller au bout de ce que l’on doit défendre, qui plus est par le rire.

JIE : Quel est votre état d’esprit avant de rentrer sur scène ?

CL : Celui de bien respecter la rigueur du personnage, de se remettre en question et de savoir pourquoi on est là.

JIE : Qu’est-ce qui vous plait dans la comédie ?

CL : De pouvoir faire rire et d’être récompensé par les éclats qu’il provoque. Faire rire est un art très difficile. Quand on est comédien, c’est bien de s’essayer devant le petit écran, mais aussi au théâtre. Il y a beaucoup de bienveillance. Si tu te plantes, tu sais que tu n’es pas tout seul, que les copains sont là pour t’aider et te porter.

JIE : Qu’est-ce que vous appréciez le plus en tournée ?

CL : Il n’y a pas meilleur moyen pour découvrir son pays et d’aller au contact des gens que de faire une tournée. Se déplacer et d’aller tous ensemble de villes en villes, c’est comme se retrouver au temps de Molière avec sa troupe.

JIE : L’accueil du public est-il différent ?

CL : L’engouement de la pièce en banlieue comme en province me fait dire non. Je n’ai pas eu la sensation que le public parisien était plus dur que le régional.

JIE : Quel regard avez-vous sur votre parcours ?

CL :  Je ne sais pas si je peux dire que je suis fière. En tout cas, j’ai défendu chacun de mes rôles en leur donnant une âme, que ce soit à la télévision, au théâtre ou dans des publicités. Ma carrière n’est pas encore finie (rires). Je me dis que je peux faire encore plein de choses.

JIE : À l’approche des fêtes de fin d’année, quel vœu voudriez-vous formuler ?

CL :  Aux vues de la conjoncture actuelle, celui que les choses s’améliorent. Ce que l’on vit et ce que l’on subit est une catastrophe. Le pays irait moins mal si on savait redistribuer les valeurs et les richesses.

JIE : Que peut-on vous souhaiter ?

CL : Que le succès de la pièce poursuive son avancée et que je continue à faire ce métier le plus longtemps possible et comme Molière, mourir sur scène (rires)…

« L’Artn’acoeur », une comédie de Nicolas Vitiello, mise en scène par Nicolas Vitiello et Franck Leboeuf – Avec : Franck Leboeuf, Georges Beller, Nicolas Vitiello, Christine Lemler, Véronique Demonge, Michèle Kern – Théâtre du casino Barrière Deauville le samedi 21 décembre 2019 à 21h00. – Réservations : 02 31 14 31 14 – www.casino-deauville.com

Visuels : © Olivier Allard / DR / Casino Barrière Deauville

136 thoughts on “Christine Lemler, en tournée dans l‘Artn’acoeur : « Faire rire est un art très difficile »

  1. We still can not quite assume that I could become one of those studying the important suggestions found on your web blog. My family and I are sincerely thankful for your generosity and for offering me the advantage to pursue my own chosen career path. Appreciate your sharing the important information I managed to get from your web page.

  2. It’s the best time to make some plans for the longer term and it is time to be happy. I’ve learn this put up and if I could I desire to suggest you some fascinating things or tips. Perhaps you could write next articles relating to this article. I want to read more issues about it!

  3. Excellent items from you, man. I have take into accout your stuff previous to and you are just extremely fantastic. I actually like what you have bought right here, certainly like what you are stating and the way in which wherein you assert it. You are making it entertaining and you still take care of to stay it wise. I can not wait to learn far more from you. This is really a terrific site.

  4. I enjoy you because of all your valuable hard work on this site. My niece delights in engaging in research and it’s really simple to grasp why. Most of us hear all regarding the dynamic form you present worthwhile tips and hints on your blog and therefore welcome participation from some others about this subject matter while our own princess is always being taught a lot. Take pleasure in the remaining portion of the year. You’re carrying out a good job.

  5. It’s perfect time to make a few plans for the longer term and it’s time to be happy. I have learn this put up and if I may I wish to recommend you few fascinating issues or suggestions. Maybe you can write subsequent articles regarding this article. I wish to learn more things about it!

  6. I’ve been exploring for a bit for any high quality articles or weblog posts on this kind of area .
    Exploring in Yahoo I finally stumbled upon this website.
    Reading this info So i am satisfied to convey that I have an incredibly good uncanny
    feeling I found out exactly what I needed. I so much definitely will
    make sure to do not disregard this web site and provides it a look on a continuing basis.

    Feel free to surf to my homepage – 사설토토

  7. Great article! This is the type of info that are meant to be shared across the internet.
    Shame on the search engines for not positioning this publish upper!
    Come on over and discuss with my web site . Thank you
    =)

  8. Do you mind if I quote a few of your posts
    as long as I provide credit and sources back to your webpage?

    My blog is in the exact same niche as yours and my visitors would definitely benefit
    from some of the information you provide here. Please let me know if this ok with you.
    Thanks!

  9. Have you ever considered writing an e-book or guest authoring on other blogs?
    I have a blog based on the same subjects you discuss and would love
    to have you share some stories/information. I know my readers would value
    your work. If you are even remotely interested, feel free to shoot me
    an e mail.

  10. Greetings from California! I’m bored at work so I decided to browse your site on my iphone during lunch break. I enjoy the information you provide here and can’t wait to take a look when I get home. I’m amazed at how fast your blog loaded on my cell phone .. I’m not even using WIFI, just 3G .. Anyhow, amazing site!

  11. Greetings from Idaho! I’m bored to tears at work so I decided to browse your site on my iphone during lunch break. I love the info you present here and can’t wait to take a look when I get home. I’m shocked at how quick your blog loaded on my cell phone .. I’m not even using WIFI, just 3G .. Anyhow, excellent blog!

  12. Excellent post. Keep writing such kind of information on your blog.
    Im really impressed by it.
    Hey there, You have done a fantastic job. I will definitely digg it
    and in my opinion suggest to my friends. I’m sure they’ll be benefited from
    this site.

  13. Howdy! Someone in my Myspace group shared this site with us so I came to give it a look. I’m definitely enjoying the information. I’m book-marking and will be tweeting this to my followers! Terrific blog and great design and style.|

  14. I do trust all of the ideas you have presented in your post.
    They are really convincing and can certainly work. Still, the
    posts are too short for newbies. May just you please lengthen them a bit from subsequent time?
    Thank you for the post.

  15. Fantastic site you have here but I was curious about if you knew of any user discussion forums that cover the same topics talked about here? I’d really love to be a part of online community where I can get responses from other knowledgeable people that share the same interest. If you have any suggestions, please let me know. Thanks a lot!

  16. I’ve been browsing online more than three hours today, yet I never found any interesting article like yours. It is pretty worth enough for me. In my opinion, if all website owners and bloggers made good content as you did, the net will be much more useful than ever before.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

RSS
Follow by Email