Catégories

17 septembre 2021

Journal Impact European

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Reconversion surprenante d’une ancienne présidente

4 min read

L’ex-présidente croate a une forte personnalité. Tout le monde se remémore sa présence dans les tribunes lors de la finale du Mondial 2018 gagnée par la France.

Portrait de Kolinda Grabar-Kitarovic

Kolinda Grabar-Kitarović est née le 29 avril 1968 à Rijeka. Elle a passé son enfance dans un petit villageoù sa famille possédait un ranch, ainsi qu’une boucherie. Son rêve était de devenir hôtesse, mais elle a d’abord fait ses études. A l’âge de 17 ans, Kolinda est championne de patinage artistique « jeunes ». Elle part étudier aux États-Unis. A son retour, elle fréquente l’Université de Zagreb. Elle s’intéresse très jeune à la politique.

Mariée à Jakov Kitarović, ingénieur et consultant en sécurité d’entreprise au sein du groupe AD Plastik,  le couple a deux enfants.

Carrière politique

Diplômée de langues étrangères et relations internationales, elle travaille au début des années 1990 comme haut fonctionnaire ministériel. En 1997, elle rejoint le corps diplomatique croate. En 2003, elle est élue députée à la Diète en tant que représentante du HDZ (Union démocratique croate).

Elle devient ensuite ministre de l’Intégration européenne du premier gouvernement d’Ivo Sanader. En 2005, après le remaniement, elle est la première femme à accéder au poste de ministre des Affaires étrangères. En 2008, elle obtient le poste d’ambassadrice aux États-Unis, avant d’être nommée en 2011 secrétaire générale adjointe pour la diplomatie publique de l’OTAN.

Kolinda Grabar-Kitarović présidente

Après 3 ans, à la fin de son mandat, elle se présente à la présidentielle de 2014-2015. Elle l’emporte au second tour avec 50,74% des voix devant le président sortant Iso Josipovic. Kolinda, comme le peuple l’appelle, devient la première femme présidente du pays mais aussi la pus jeune à l’âge de 46 ans. C’est ainsi qu’elle déclare: « Je ne laisserai personne douter que la Croatie deviendra un pays prospère ».

La présidente parle plusieurs langues (anglais, espagnol, portugais et un peu italien, français et allemand), ce qui simplifie ses échanges internationaux avec les chefs d’état qu’elle a rencontrés.

Considérée plutôt de droite conservatrice, nationaliste, voire même populiste, elle n’hésite pas à se démarquer comme en 2015. Elle refusa de participer au 70ème anniversaire de la libération d’Auschwitz. Par contre, elle se rendit en Autriche sur le site du massacre de Bleiburg.

Le 4 août de la même année,, elle célèbre le 20e anniversaire de l’opération Tempête, intervenue à la fin de la guerre de Croatie avec l’aide officieuse de conseillers américains.

Son mandat est marqué par une réforme de la loi électorale visant à limiter les droits des minorités, notamment des Serbes de Croatie. Elle tempère aussi les positions de son parti, traditionnellement réticent envers l’homosexualité et l’avortement.

Sa popularité vient du fait qu’elle aime s’occuper de chaque citoyen de son pays, quel que soit son âge et son statut social. De plus, elle va manger dans des restaurants populaires avec ses concitoyens, et elle se déplace souvent en transports en commun  Il arrive qu’elle aille toute seule au marché pour faire ses courses.

En 2000, elle se présente à sa succession mais l’ancien Premier ministre social-démocrate Zoran Milanović est vainqueur au second tour.

La Coupe du Monde de Football 2018

Présidente très populaire, Forbes la classe en 2017 parmi les 40 femmes les plus puissantes du monde. Cette popularité dépasse les frontières et devient mondiale grâce au Mondial 78. Très impliquée, elle se rend à Moscou pour la finale qui opposait la France à la Croatie. Elle est aux côtés des présidents russe et français, Vladimir Poutine et Emmanuel Macron, à qui elle a offert un maillot de l’équipe croate, floqué à leur nom.

Seconde de la compétition, la Croatie atteint ce niveau jamais acquis dans son histoire et Luka Modrić est le meilleur joueur de la compétition.

Autre anecdote: celle que les Croates appellent la « Présidente du peuple » arriva à la coupe du monde  en classe économique. Elle a assisté à tous les matchs de son équipe.

Une nouvelle voie: Comédienne dans une série tv

Kolinda Grabar-Kitarovic se tourne vers un nouveau cap. Elle fait le chemin inverse de Volodymyr Zelensky en Ukraine, ancien humoriste devenu président.

A 52 ans, Kolinda vient de tourner dans la série humoristique très populaire « Remue-ménage »(Dar Mar),produite par la chaîne privée Nova TV. La série raconte la vie dans un village imaginaire perdu, sans signal wifi, au gré des aventures de Bozena, chef de la plus petite station de police de Croatie, et de ses deux collègues policiers.

La chaîne diffusera les épisodes où elle apparaît en janvier 2021. Rien n’a été dévoilé sur son rôle, les clauses du contrat obligeant l’ex-chef d’État à garder le secret.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

RSS
Follow by Email