Catégories

16 novembre 2020

Journal Impact European

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

« La légende continue » au Cirque Pinder

3 min read

Tel un phénix relevé de ses cendres, le cirque Pinder revient Pelouse de Reuilly avec un nouveau spectacle, « La Légende Continue » créé pour la seconde fois par Judicael Vattier, directeur artistique de renom.

Cette année, il y en a pour tout le monde: romantisme, acrobatie et clowns sont au programme. Pas d’animaux sauvages, seulement des chevaux et des furets. A ce sujet, le cirque Pinder entre dans la nouvelle directive actée par la ville de Paris le 15 novembre dernier.

Du 26 novembre 2019 au 12 janvier 2020, l’aventure se poursuit avec la même équipe ou presque, principalement d’origine française et issue de la tradition circassienne avec des numéros époustouflants et spectaculaires pleins de grâce et de sensualité comme le cerceau aérien et les tissus aériens de Valentine Villenet ou la corde volante de Charline Kandilian, sans oublier la traditionnelle voltige équestre , spécialité du cirque Pinder depuis sa création en 1854.

Au total, une dizaine de numéros entrecoupés d’interventions de clowns et d’un entracte. Le directeur artistique, Judicael Vattier, interprète Mr Loyal et présente les artistes tout en se mêlant aux facéties des clowns. Dès son arrivée sous le chapiteau, le spectateur est accueilli par les artistes qui se mélangent aux placiers pour les diriger vers leurs sièges.

En 1854, les frères George et William Pinder créent un cirque basé sur l’art équestre. Dès 1868, ils se produisent en France et font des allers-retours entre les 2 pays jusqu’en 1904 où ils décident de s’installer en France définitivement sous la direction d’Arthur Pinder, fils de William. Après la mort de ce dernier en 1928, Charles Spiesser, descendant de forains hongrois, rachète le cirque, le modernise et le fait connaître par des émissions radio-télévisées avec l’ORTF.

De 1971 à 1983, l’acteur Jean Richard en est le propriétaire et après le dépôt de bilan, Gilbert Edelstein, un des anciens collaborateurs de Jean Richard rachète l’entreprise et la rend incontournable en France et en Europe. C’est ainsi qu’il crée une dynastie avec sa femme , Andrée et ses enfants, Sophie (illusionniste) et Frédéric (dompteur de fauves).

En 2018, suite à des difficultés financières,  la tournée s’arrête. Gilbert Edelstein décide de ne pas abandonner l’oeuvre qu’il avait créée plus de 30 ans auparavant. La mise en liquidation judiciaire permet de payer le personnel et les artistes. Les animaux sont placés dans la propriété de Perthes- en- Gatinais achetée 20 ans plus tôt, sur le terrain de 130 ha avec une ferme et des bois.

Désirant continuer, il propose un nouveau spectacle totalement inédit , « Les Etoiles du Cirque », sous la direction opérationnelle de son bras droit Claude Vonner et la direction artistique de Judicaël Vattier,  jeune artiste et metteur en scène. Fin 2018, une nouvelle génération d’artistes français monte un spectacle conçu dans le respect du cirque traditionnel. On y retrouve une dizaine de numéros sous un chapiteau plus petit et sans animaux sauf des chevaux.

Pour l’édition 2019, pas d’animaux sauvages mais les furets de la jeune russe Anelya découverte dans « Incroyable Talent » et  » le plus grand cabaret du monde « de Patrick Sébastien. Les chevaux sont à l’honneur avec le duo équestre de la compagnie « Fantom Circus » mêlant charme, voltige et main à main.

Les représentants étrangers sont l’espagnol Loic del Egido et ses diabolos, le duo main à main hispano-vénézuélien, le clown Pasha originaire d’Ukraine (et son acolyte Morris né au Mans).

L’illusion et la magie sont aussi au programme avec les numéros spécialement conçus pour le cirque Pinder par Guillaume Dottin  dont une évasion façon Oudini.

Enfin, la jeune équipe de « Ride the World« , découverte à la finale « d’Incroyable Talent » vous coupera  le souple par ses exploits en moto et BMX.

Le cirque Pinder offre  la possibilité d’organiser des séances pour les écoles, les centres de loisirs durant les vacances scolaires,  les associations et amicales mais aussi les comités d’entreprise (arbres de Noel et galas de fin d’année) avec des tarifs spécifiques.

 

3 thoughts on “« La légende continue » au Cirque Pinder

  1. It is perfect time to make some plans for the future and it is time to be happy. I have learn this post and if I may I desire to suggest you some attention-grabbing issues or tips. Perhaps you can write next articles relating to this article. I wish to read even more issues about it!|

  2. Hi! I know this is kinda off topic but I was wondering if you knew where I could find a captcha plugin for my comment form? I’m using the same blog platform as yours and I’m having difficulty finding one? Thanks a lot!

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

RSS
Follow by Email