Catégories

16 septembre 2021

Journal Impact European

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

La vaccination des enfants au centre de la 7ème journée de mobilisation anti pass

3 min read
Plus de 160 000 manifestants dans toute la France dont 14 500 à Paris, pour cette 7ème journée de mobilisation consécutive contre le pass sanitaire.

Plus de 160 000 manifestants dans toute la France dont 14 500 à Paris, pour cette 7ème journée de mobilisation consécutive contre le pass sanitaire.

Selon Santé Publique France,  la mobilisation est plus importante là où le taux de vaccination est plus bas. Toutefois, le nombre varie selon la position géographique. Au total, on comptait 200 manifestations dans tout l’Hexagone. Le tribunal administratif a toutefois suspendu l’arrêté obligeant à présenter un pass sanitaire à l’entrée des centres commerciaux dans les Yvelines et dans l’Essonne.

La semaine dernière, la préfecture déclarait 175 000 manifestants dont 14 700 à Paris. Le chiffre national (160 000) est  à la baisse cette semaine. Toutefois, le nombre des participants est quasiment le même dans la capitale (14 500).

A Paris, on dénombrait 4 défilés déclarés et un défilé sauvage:

  • Le Collectif « Paris pour la Liberté avait rendez-vous place Denfert-Rochereau (75014) pour une «marche pacifique» vers l’hôpital Necker à Duroc (75015).
  • Les « Gilets Jaunes » sont partis de Port Royal (75005) en direction de Colonel Fabien (75019).
  • Un autre défilé Gilets Jaunes a quitté la Bourse (75002) en direction du Palais Royal (75001).
  • La  manifestation des » Patriotes » a rejoint la place de Fontenoy(75007) depuis la place Joffre (75007)
  • Une manifestation sauvage a éclaté dans le 10ème arrondissement .

Dans toute la France, on notait 16 interpellations dont 2 à Paris et 3 blessés dans les forces de l’ordre.

Manif Paris pour la Liberté

L’ancienne gilet jaune Sophie Tissier a appelé  à se rassembler dès 11h Place Denfert-Rochereau pour  rejoindre les Invalides. Départ vers 14h30. Le collectif avait demandé aux manifestants de venir habillés en blanc.

« Ne touchez pas à nos enfants! » est l’un des slogans les plus scandés dans le cortège composé de nombreux soignants mais aussi d’ avocats, de familles avec enfants, des pompiers, des fonctionnaires, des étudiants….. Vaccinés ou non, tous  étaient là pour manifester leur désapprobation.

Manifestation Port Royal-Colonel Fabien

Comme les autres semaines, cette manifestation était la plus suivie. Des milliers de personnes ont défilé avec des pancartes en scandant: « Le pass sanitaire, on en veut pas », « Liberté! », « On est là! », « Touchez pas à nos enfants! »… Le cortège, entouré par de nombreuses forces de l’ordre, a quitté Port-Royal vers 13h. Arrivés à Colonel Fabien vers 19h, des manifestants ont continué leur périple vers Jaurès

Manifestation Bourse-Palais Royal

Comme les week-ends précédents, Sébastien Philippart, a appelé ses partisans à se réunir au pied de l’immeuble de l’AFP, place de la Bourse. Ce lieu signifie  le  rejet de  ‘AFP et « l’ information de la propagande ».  Le cortège a ensuite ensuite en direction du Palais-Royal en passant par les rues Réaumur, Beaubourg et Rivoli.

Manifestation des « Patriotes »

Image

« Les Patriotes se sont réunis place Joffre (75007), devant l’école militaire pour se rendre place de Fontenoy (75007). Le cortège a réuni des milliers de personnes, brandissant le drapeau tricolore et chantant la Marseillaise. Dans la foule, on pouvait voir des messages de soutien au Pr Raoult, d’autres disaient « Non au Pass de la Honte » . Comme dans les autres cortèges,  se trouvaient de nombreux membres du personnel médical et des parents accompagnés de leurs enfants. A l’approche de la rentrée scolaire, ils se dressent contre la vaccination obligatoire de leurs enfants.

Florian Philippot espère relancer la mobilisation à la rentrée, à la faveur d’un « grand événement unique, national, le samedi 4 septembre.

Manifestation sauvage

Certains manifestants ont lancé une manifestation sauvage dans le 10ème arrondissement. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes à l’angle de la rue Vicq d’Azir et de la rue Juliette Dodu, contre les dizaines de personnes responsables

Manifestations en Province

C’est encore dans le sud de la France que la mobilisation était la plus forte.  Marseille (3 000 , 3 interpellations et 13 policiers blessés), Aix en Provence (2 000), Toulon (4 000)  ont attiré beaucoup de monde. Montpellier a réuni 9 500 personnes, une des plus grosses manifestations.

En Bretagne, Rennes et Vannes ont réuni respectivement 2000 personnes, 250 à Dinan, 850 à St Brieuc ou 900 à Lorient.

Dans l’Est, 2 900 manifestants à Strasbourg, 5 500 à Mulhouse, 2 500 a Colmar.

A Lyon, 2 000 personnes réparties en 2 cortèges. Des heurts avec les forces de l’ordre et usage de gaz lacrymogènes.

Dans le sud-ouest, des cortèges à Pau (2 500), Narbonne (1 000 dont des enseignants et des parents), Bordeaux (2 100) et Toulouse (3 500 , centre interdit, tirs de lacrymogènes, 3 arrestations).

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

RSS
Follow by Email