Journal Impact European

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Le coronavirus , un thème choisi par les artistes pour lutter contre la pandémie

3 min read

Depuis le confinement, le monde de l’art s’est inspiré du Covid 19 pour exprimer son soutien aux malades et à tous ceux qui travaillent en première ligne durant cette période difficile.

Depuis le 19 mars 2020, le premier musée d’art sur le Covid-19 s’est “ouvert” sur Instagram, carrefour et vitrine des créatifs, pour exposer des œuvres du monde entier. Le “Covid Art Museum” présente en ligne le travail des artistes exclusivement inspirés par le thème du confinement et du virus. Créé par “Le musée“, créatif d’artistes de Barcelone, il deviendra “la mémoire créative d’un moment unique dans l’histoire de l’humanité”. Un mois après sa création, il réunissait déjà 800 oeuvres, aujourd’hui  il compte 35 000 contributions. Chaque oeuvre est une création inédite  proposée par un peintre, un  illustrateur, un sculpteur, un photographe, un animateur, amateur ou professionnel.

-D’autres initiatives sont nées du public et des artistes comme #tussenkunstenqurantaine (l’art en quarantaine), lancée le 14 mars par 3 co-locataires vivant à Amsterdam dont Anneloes Officier dans le but de réinterpréter un chef d’oeuvre. Elles sont très vite soutenues par le Rijksmuseum d’Amsterdam puis relayées par des musées du monde. A ce jour, on compte plus de 60 000 réinterprétations venues du monde entier.

-Un concours national, “Réinterprétez les oeuvres des collections françaises” #artenquarantaine, organisé 5 semaines après par  CLIC (Club d’Innovation et CultureFrance et plus de 20 institutions muséales Françaises, réunit des créations nées de la crise sanitaire qui ravage le monde et du confinement . On y trouve un virus géant se substituant au globe terrestre, des  personnages célèbres portant un masque, Mona Lisa collectionnant des rouleaux de papier toilette….

Depuis le 23 mars et jusqu’au 25 mai, il est possible de participer,  Pour cela, choisir une oeuvre sur le site d’images d’art « art.rmngp.fr » ou sur le site d’un des musées partenaires (les musées de la ville de Paris (Paris Musées), la RMNGP, les musées d’art et des Beaux-Arts de 20 villes de France: Aix-en-Provence, Angers, Cae, Chantilly, Dijon, Grenoble, Lens, Lille, Lyon, Montpellier, Nancy, Nantes, Nîmes, Paris, Rennes, Roubaix, Rouen, Strasbourg, Toulouse et Valence, Villeneuve d’Ascq); prendre une photo de soi; la partager sur Facebook ou Instagram avec la mention #tussenkuntstenquarantaine, ou #artenquarantaine et le @ ou # d’où est issue l’oeuvre. Les photos des oeuvres publiées avant le 23 mars seront republiées sur le compte Facebook ou Instagram de l’auteur avec le tag challenge@club-innovation-culture.fr. Les meilleures créations (10 à 12) recevront fin juin 2020 : 1 Prix du Public (vote sur site) et/ou 1 Prix du Jury  (constitué de la fondatrice du challenge mondial#tussenkunstquarantaine, 2 directeurs/représentants de musées français, d’un artiste numérique, d’un journaliste culture et d’un influenceur). Le choix se fera selon l’esthétisme, la pertinence, l’originalité ou l’humour.

En France, l’exposition « We are Covid’Art« , initié par Anath Compagnon devrait se tenir en automne à Paris. Une vente aux enchères des oeuvres des artistes ayant participé se tiendra en faveur de l’association « La voix de l’Enfant« , un éphéméride de 365 oeuvres réunies en une seule déambulera en France, Espagne, Russie et Inde. Tel est le concept signature de « We are Covid’Art ».

 

 

 

 
 
L’image contient peut-être : 10 personnes, enfant
Ville de Semur-en-Auxois
27 avril, 15:00
 

Le « Semury Challenge » qu’est-ce que c’est?

Le musée de Semur-en-Auxois vous propose de vous inspirer des oeuvres présentes au musée et de les réinterpréter à v

Afficher la suite

#tussenkunstenqurantaine
#culturecheznous
#artenquarantaine

Petit panel des oeuvres du Musée de Semur-en-Auxois réinterprêtés!

Afficher la suite
L’image contient peut-être : 2 personnes
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises et enfant
L’image contient peut-être : 2 personnes, gros plan
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout
 
 

2 thoughts on “Le coronavirus , un thème choisi par les artistes pour lutter contre la pandémie

  1. Just want to say your article is as surprising. The clarity to your submit is simply great and i could suppose you are knowledgeable in this subject. Well together with your permission allow me to clutch your RSS feed to keep updated with imminent post. Thanks a million and please carry on the gratifying work.|

  2. certainly like your website but you need to take a look at the spelling on several of your posts. Many of them are rife with spelling issues and I to find it very bothersome to inform the reality however I?¦ll surely come again again.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

RSS
Follow by Email