Catégories

30 septembre 2020

Journal Impact European

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Paris a pris des mesures en faveur des commerçants parisiens

3 min read

La France et Paris ont subi un mois de décembre difficile suite aux grèves des transports et des manifestations relatives à la réforme des retraites.

En cette fin d’année, commerçants et artisans ont décoré leurs boutiques pour accueillir les clients et choisir les cadeaux de Noel. Malheureusement, l’actualité politique n’était pas au rendez-vous entre la crise des Gilets Jaunes et la réforme des retraites.

La situation a contraint nombre de commerçants à la fermeture faute de dégradations, du manque de personnel et de clients. Les chiffres d’affaire ont été largement en berne suite aux grèves des transports.

Dans la capitale, des mesures ont été prises afin de venir en aide aux boutiques impactées particulièrement en cette période de fêtes. La maire de Paris a donc décidé de débloquer une aide de 2,5 millions d’euros afin d’indemniser les commerçants et d’exonérer pour un mois les droits de terrasses et d’étalage.

Anne Hidalgo, a aussi réclamé à l‘Etat d’assumer ses responsabilités et de penser à indemniser toutes les entreprises impactées par le chômage partiel ainsi que les aider à passer le cap durant cette période de conflit social en attribuant des « indemnisations peut-être exceptionnelles ».

Suite au mouvement des Gilets Jaunes, le gouvernement avait déjà pris des mesures concernant le secteur du tourisme (étalement de paiement de leurs charges fiscales et sociales, mesures de chômage partiel…). Les demandes d’indemnisation des boutiques  détériorées lors des manifestation de l’an dernier n’ont toutefois pas encore prises en compte.

Le mouvement de grève débuté le 5 décembre a eu des répercussions catastrophiques sur la vie parisienne (musées, spectacles, métiers de bouche et cadeaux pour les fêtes de Noel…), de forte baisses d’activité dépassant les 30% en moyenne dans la capitale ont été relevées..

Si le mouvement perdure, entre moyens de transport inexistants, centaines de kilomètres d’embouteillage, bus bondés et trains supprimés, les touristes changeront de destination et les Français devront s’adapter à de nouvelles façons d’acheter (centres commerciaux où tout est regroupé, boutiques de proximité…).

En cette veille de Noel, les perturbations de transport continuent, il  faut donc espérer un arrangement pour une reprise d’activité sur le début de l’année qui correspond à la période des soldes.

Du côté des grévistes, plusieurs cagnottes dédiées à leur soutien ont été organisées. Le 24 décembre, le syndicat Info’Com CGT a remis un chèque de 250 000 euros aux salariés de la RATP. A ce jour, plus de 18 200 personnes ont fait des dons sur la cagnotte dédiée au soutien des grévistes de la CGT qui protestent contre la réforme des retraites. Au total, 1 175 772 euros ont  été réunis, avec des dons allant de 2 euros à plus de 1000 euros. Par ailleurs, depuis dimanche, une cinquantaine de célébrités dont Corinne Masiero, Jean-Marie Bigard ou Yvan Le Bolloc’h ont appelé à soutenir financièrement  les cheminots grévistes.

1 thought on “Paris a pris des mesures en faveur des commerçants parisiens

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

RSS
Follow by Email