Catégories

9 avril 2021

Journal Impact European

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

S’évader à tire d’aile dans l’Ariège

6 min read

Le Domaine des oiseaux est une zone d’observation ornithologique de plus de 100 ha,  située à Mazères dans l’Ariège (11).

Créé en 2005, il abrite un musée d’outils anciens, une ferme pédagogique et un office de tourisme. On peut y découvrir 237 espèces d’oiseaux différentes, le parc naturel régional de Camargue en possède environ 350. Durant toute l’année, ce lieu unique en Occitanie, accueille près de 17 000 visiteurs.

Dans une petite salle derrière le musée paysan, les visiteurs peuvent admirer de près différentes espèces, grâce à 4 caméras dotées d’un puissant zoom. Ils peuvent aussi découvrir 4 grands aquariums de part et d’autres du grand écran. Les pêcheurs peuvent rencontrer diverses espèces de poisson qui se trouvent dans les lacs du domaine.

Les espèces à découvrir

Dans ce lieu resté plutôt sauvage, 25 sortes d’oiseaux sont présentes toute l’année comme la grèbe huppée, le héron. On trouve aussi des moineaux nichés sous le toit du bâtiment, un pigeonnier et des cigognes venues en couple d’Alsace.  Ce havre de paix permet la reproduction de la faune ornithologique. C’est aussi une halte pour les oiseaux migrateurs lors de leurs longs périples. Au printemps et en automne, des dizaines de millions d’oiseaux survolent chaque année les Pyrénées pour rejoindre leur destination. Ils peuvent s’y reposer et s’y restaurer.

On peut observer sur la zone humide, beaucoup de passage de diverses espèces comme la bécassine des marais, le chevalier sylvain, le cul-blanc, la guignette, l’aboyeur. Pigeons, canards colverts, canards souchets, sarcelles d’hiver au sifflement aigu,  bruants des roseaux, foulques macroules et hérons garde bœufs sont les habitants du domaine. Il faut compter une demie journée, voire une journée entière  pour apprendre à les connaître. Le domaine protège sur ce site en Midi-Pyrénées, des espèces comme les échasses blanches et les gravelots.

Les cigognes blanches migrent 2 fois par an.  Pour la migration prénuptale, les oiseaux partent des zones d’hivernage vers celles de nidification. La postnuptiale correspond au trajet inverse (du site de reproduction vers les quartiers d’hiver en passant par le détroit de Gibraltar).. Cette année, on a compté 50 jeunes et 30 adultes partis vers les pays chauds. Certaines viennent des Pays-Bas. Par ailleurs, il existe 25 cigognes blanches sédentaires sur le domaine tout au long de l’année.

La ferme pédagogique

La ferme pédagogique située au début du parc dispose de plusieurs enclos  réunissant différentes espèces: des oies, des canards et des cygnes, des ânes ou des moutons d’Ouessant. Les visiteurs peuvent aussi cueillir des fruits dans le verger et se reposer sur des aires de pique-nique après une partie de pêche ou une randonnée.

Le Domaine des oiseaux est un véritable paradis pour les ornithologues, les photographes, les pêcheurs et les amoureux de la nature, les promeneurs et les familles nombreuses.

Les passionnés de photos, admiratifs de la faune et de la flore du domaine ont créé une association en se regroupant, pour proposer le partage de leurs prises de vue sur un site (www.ville-mazeres.fr/Les-Amis-Du-Domaine-des-Oiseaux (http://www.ville-mazeres.fr/Les-Amis-du-Domaine-des-Oiseaux))

Origine du projet

La construction de l’A66 dans les années 2000 a permis de mettre en place ce projet respectueux de l’environnement. Les terrains creusés pour récupérer les granulats ont laissé place à des plans d’eau après la construction de l’autoroute. Après restitution à la mairie de Mazères, cette dernière a décidé de créer un centre de protection de la nature, de la faune et de la flore,  avec l’aide des fédérations de Chasse et de Pêche de l’Ariège.

Au départ le parc comportait 30 lacs sur 50 hectares. La commune a ensuite acheté la ferme, restauré la grange du domaine et le pigeonnier. La création de sentiers a permis la construction de 14 observatoires permettant d’observer les oiseaux sans les déranger. Des pontons sur le lac sont aménagés pour la pêche et l’accès aux personnes à mobilité réduite.

Le centre de secours pour la survie des oiseaux

Ouvert en février 2012, le centre de soins, « l’Aouselou » (l’oisillon) est installé dans des locaux particuliers situés dans l’aile Est du bâtiment principal d’Augé. Les responsables du « Domaine des oiseaux » ont obtenu l’autorisation des services de la Préfecture de l’Ariège d’ouvrir un centre de soins pour oiseaux en détresse toutes espèces. Jusque là, il n’était pas autorisé de recueillir des animaux sauvages sans autorisation officielle.

Les collectes d’animaux blessés sont organisées par les vétérinaires praticiens locaux, les gardes forestiers, la Fédération des chasseurs de l’Ariège et des départements voisins, des associations naturalistes locales.

Une animalerie, une nurserie avec couveuse et une infirmerie accueillent les blessés ou malades. Le centre dispose aussi d’une salle de travail et de réunions ainsi que d’une cuisine. Pour la convalescence, il existe 2 grandes volières de relâcher, 4 de rééducation, 4 box d’isolement et 2 taquets dans les bois pour réapprendre à s’approprier l’espace avant le grand envol vers la liberté.

L’oiseau est pris en charge dès son arrivée puis les soins lui sont prodigués. En cas de soins plus lourds (chirurgie) ou besoin d’un diagnostic plus complet, l’oiseau est transféré à la Clinique de la Faune sauvage de l’Ecole vétérinaire de Toulouse.

Depuis sa création, « l’Aouselou » a hébergé plus de 700 oiseaux avant de les relâcher, dont de nombreux rapaces (Chevêches d’Athéna, chouettes hulottes, circaètes Jean le Blanc, grands ducs d’Europe, vautours fauves..)

Comment secourir un oiseau?

  • Rester calme, faire le moins de bruit possible
  • Utiliser des gants ou un linge pour l’attraper
  • Faire attention aux serres de rapaces, aux ailes de cygnes, aux becs des échassiers et à la détente de leur cou.
  • Le placer dans un carton à sa taille, journal au fond et quelques trous au dessus
  • L’isoler dans un endroit calme et chaud
  • Ne donner ni à manger, ni à boire sans conseil d’un professionnel
  • Prévenir le centre de soin des oiseaux (l’Aouselou de Mazères) pour le transporter et le soigner le plus vite possible

Pour aider un jeune, trouvé au sol en période de nidification,  les adultes(merles, grives, chouettes et hiboux) continuent le nourrissage et l’apprentissage au sol. En cas de danger de prédation, déposer l’oisillon sur une branche en hauteur. En cas d’un plus grand danger, prévenir le centre.

Visiter le domaine des oiseaux

  • le musée avec ses vieux outils permettant de revivre l’agriculture d’hier et l’évocation de l’histoire du foie gras à l’étage
  • une salle de projection permettant de suivre sur un écran en temps réel la vie des oiseaux grâce aux caméras placées aux endroits propices du Domaine
  • la ferme pédagogique avec ses dindons, ses canards, ses oies, ses ânes, ses brebis, ses vaches, ses cochons ainsi que toutes les races anciennes de poules
  • le verger conservatoire.

Le Domaine

  • Renseignements:
  • Tel: 05 61 69 12 97 ou06 50 19 26 82
  • Mail: domainedesoiseaux@wanadoo.fr (mailto: domainedesoiseaux@wanadoo.fr)
  • Visite libre (gratuite) en permanence.
  • Visite guidée payante sur réservation avec un spécialiste en ornithologie sur une demi-journée ou une journée complète.

Horaires de Visite des Musées

Hiver (du 23 septembre au 20 juin):

  • Mercredi de 15h00 à 17h00
  • Samedi, dimanche et jours fériés de 10h00 à 2h00 et de 15h00 à 18h30

Été (du 21 juin au 22 septembre):

  • Lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 15h00 à 17h30
  • Samedi, dimanche et jours fériés de 10h00 à 12h00 et de 15h00 à 18h30

Hébergement & restauration

La Ferme Ô Délices, restaurant traditionnel créatif et hébergement de charme, vous accueille toute l’année au Domaine des Oiseaux.

Du 1er mai au 30 septembre 2019:

  • Du Mardi au Dimanche – Midis et Soirs & Dimanche Midi : 12h-14h30 et 19h-22h30
  • Dimanche soir et lundi : Fermé

Tous les chiens doivent être tenus en laisse.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

RSS
Follow by Email