Catégories

27 septembre 2020

Journal Impact European

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Maxime Le Forestier en concert sur la scène flottante d’Agde

2 min read
Sa discographie est nombreuse et variée. L’artiste a chanté : Né Quelque part, Ambalaba, Passer ma route, C’est une maison bleue, et bien d’autres. Il est accompagné par son fils t Arthur Le Forestier, à la guitare et également chanteur.

Maxime Le Forestier, Bruno Le Forestier, est né à Paris le 10 février 1949, d’un père britannique d’origine normande et de sa mère, Geneviève (dite Lili) française. Maxime Le Forestier est un auteur-compositeur-interprète français.

C’est sa mère qui donne le goût de la musique a ses enfants ; Celle-ci a vécu un certain temps en Angleterre où elle a été traductrice pour des chaînes britanniques de télévision ; musicienne. Elle aimait beaucoup le violon. La famille vit à Neuilly-sur-Seine, les parents divorcent en 1963.

Bruno Le Forestier fait ses études secondaires au lycée Condorcet, mais ne dépasse pas le stade de la classe de première, renvoyé du lycée en 1965 pour indiscipline.

Au cours des années 1960, il forme le duo Cat & Maxim avec sa sœur Catherine, empruntant quelques chansons à Georges Moustaki, avant même que ce dernier ne les chante lui-même, tels que le facteur, La ballade de nulle part. Serge Reggiani interprète en 1968 une de ses compositions ; Ballade pour un traître. Et c’est durant cette période qu’il adopte le prénom de Maxime. En 1969, il sort deux 45 tours en solo sous le label Festival.

En octobre 1972, il fait la première partie, à Bobino de son idole Georges Brassens. Révolté par le prix de ses places de concerts qu’il juge trop élevé, il impose des places à 10 F.

En 1972, avec des chansons comme Fontenay-aux-Roses, Parachutiste, San Francisco ou Mon frère, son premier album studio (Mon frère), vendu à plus d’un million d’exemplaires, devient la bande-son de toute une génération.

En 1973, il profite d’une prestation à l’Olympia pour enregistrer un album en public.

Le 14 février 2020, Maxime Le Forestier obtient une Victoire de la musique d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. Sa discographie est nombreuse et variée. L’artiste a chanté : Né Quelque part, Ambalaba, Passer ma route, C’est une maison bleue, et bien d’autres. Il est accompagné par son fils t Arthur Le Forestier, à la guitare et également chanteur.

Maxime Le Forestier a sorti en 2019: Paraître ou ne pas être.
Le public a pu découvrir son dernier album et les anciens titres, repris par tous les spectateurs enjoués voire nostalgiques.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

RSS
Follow by Email