Journal Impact European

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

PLAN TOURISME ET GRANDES VACANCES

7 min read

flashmul_vivi

Après cette période de confinement liée à la pandémie du Covid-19, le secteur du tourisme a subi de fortes pertes, une épreuve encore jamais vue dans son histoire.

Le tourisme représente près de 9% du PIB de la France et environ  2 millions d’emplois directs et indirects.

Le plan de relance du tourisme, tant attendu par tous les professionnels (près de 9 000 acteurs) a été présenté par le Premier Ministre jeudi 14 mai. Élaboré par le Comité interministériel du tourisme, qui réunit tous les acteurs du tourisme en France (élus locaux, organisations syndicales, entreprises, opérateurs et membres du Gouvernement), il s’élève à 18 milliards d’euros  et répond à l’attente des Français qui souhaitent partir en vacances cet été.

Afin de sauver le domaine du tourisme, un facteur important de l’économie française, un plan de relance a été établi autorisant entre autre aux Français de partir en vacances dans l’hexagone.   Il comporte de nombreuses mesures parmi lesquelles on note:

– Réouverture  des CHR situés en zone verte vont pouvoir rouvrir le 2 juin. 

-La date de réouverture de tous les établissements annoncée le 25 mai. Toutefois, la distanciation de 4 m² par personne imposés au sol aux commerces est impossible à mettre en place dans la quasi-totalité des restaurants et bars mais aussi dans les hôtels

-Les départs en vacances en juillet et en août. (Les hôteliers s’engagent à rembourser toute réservation en cas d’annulation liée au coronavirus).

Un Fonds de solidarité ouvert pour les entreprises du secteur jusqu’à la fin 2020, accessible aux entreprises employant jusqu’à 20 salariés et réalisant jusqu’à 2 millions d’euros de chiffre d’affaires. L’aide du deuxième étage sera porté à 10 000 €

Création d’un PGE “saison”. Le maximum du montant du prêt correspondra aux 3 meilleurs mois de l’année 2019. (Actuellement le prêt est plafonné à 25 % du chiffre d’affaire 2019).

-Le prêt tourisme (Bpifrance)  porté de 250 millions d’euros à 1 milliard d’euros

– Un report supplémentaire capital et intérêts de 6 mois des échéances des prêts bancaires soit jusqu’à fin février 2021. Les banques pourront accorder un report des échéances de crédit allant jusqu’à 12 mois (au lieu de 6 mois actuellement) aux petites et moyennes entreprises du secteur.

Plan d’investissement pour des dispositifs avec des apports en fonds propres (Bpifrance et Banque des territoires). Les banques vont alimenter le fonds d’investissement à hauteur d’1 milliard alors que les pertes d’exploitation des entreprises sont de 10 milliards d’euros. Les organisations demandent au Gouvernement de légiférer pour contraindre l’ensemble des assureurs prendre en charge une partie de la perte d’exploitation. Dès 2020, le Fonds Tourisme Social Investissement sera triplé avec une augmentation de ses capacités d’investissement à hauteur de 225 millions d’euros et des critères d’éligibilité assouplis.

Exonération des cotisations de mars à juin et pendant toute la durée de la fermeture des TPE / PME (sans précision s’il s’agit seulement ou non de la fermeture imposée par arrêté ministériel)

-Mise en place d’un crédit de cotisation égal à 20 % des salaires versés depuis février 

Prolongation de l’indemnisation de chômage partiel jusqu’à fin septembre 2020 (pourrait être prolongé jusqu’à la fin de l’année 2020 pour les CHR). Les professionnels demandent des précisions concernant la révision des modalités du chômage partiel.

– Allègements par les collectivités locales des taxes de séjour et un dégrèvement de 2/3 des cotisations foncières financé à 50% par l’Etat.(dispositif inscrit dans le cadre de la prochaine loi de finances rectificative).

-Déplafonnement des titres restaurant à 38 euros et mis en place uniquement lors de la réouverture des restaurants, jusqu’à la fin de l’année 2020 et uniquement dans les restaurants. Ils pourront être utilisés le week-end et jours fériés.

Ouverture d’un Guichet unique plan-tourisme.fr ( les professionnels y trouveront toutes les aides mises en place et pourront y effectuer les démarches.) 

Annulation des loyers et redevances d’occupation du domaine public dus aux bailleurs nationaux (État et opérateurs) pour les TPE et PME du secteur du tourisme et de l’événementiel sportif pour la période de fermeture administrative.

Autre domaine: les plages. Dans 25 départements qui ont une façade littorale, certaines plages ont eu la possibilité de rouvrir après le déconfinement, toutefois avec une demande expresse du maire de la commune concernée et autorisation du préfet, le gouvernement ayant initialement fixé la date d’ouverture au 1er juin. Ainsi, nombre d’entre elles sont ouvertes pour la promenade, la baignade, la pratique sportive individuelle et la pêche à pied mais les regroupements de plus de 10 personnes, les activités physiques collectives, les “pratiques festives” et la consommation d’alcool sont interdites. En Bretagne (par exemple, à St Malo, la rue principale à l’intérieur de la ville est soumise à certaines règles sanitaires et au distancement et 2 plages ont été refermées le 21 mai ), la préfecture du Morbihan a autorisé la réouverture de 33 plages dans le département, 5 d’entre elles dont la Trinité sur mer sont refermées depuis le 20 mai suite à des incivilités et non respect des gestes barrière. Durant le  week-end du 16 mai, de nombreuses plages ont été rouvertes en Normandie (à Deauville uniquement de 6 heures à 9 heures, seulement pour la pratique de la marche et de l’entraînement des chevaux), dans le Pas-de-Calais, le Sud-Ouest, la Gironde (150 plages ouverte)l’Hérault, les Alpes maritimes (4/16), la Vendée (certaines plages ouvertes viennent de refermer pour cause d’incivilités et non respect des règles sanitaires comme aux Sables d’Olonne); la plage de la Faute sur mer  reste ouverte mais le plan d’eau aménagé de l’Aiguillon sur mer reste fermé et asséché). Pour la Corse, le week-end de l’Ascension sera la date choisie comme pour certaines plages des Bouches du Rhône (Marseille et Cassis prévues le 2 juin). Dans les Outre-merseul Mayotte encore en zone rouge, reste fermé.

Depuis le 11 mai, les “petits musées” étaient autorisés d’ouvrrir, mais il faudra attendre le 16 pour la réouverture des musées de la ville de Paris (les plus grands  ne seront rouverts que partiellement pour des expositions), une ouverture prévue début des vacances pour Le Louvre, le Musée d’Orsay, le Centre Pompidou, le Palais de Tokyo, le Musée Maillol, mais aussi le Mucem à Marseille, le Fonds Hélène et Edouard Leclerc à Landernau ou les Bassins de Lumière à Bordeaux.

Les grands magasins sont ouverts à l’exception du Printemps et des Galeries La Fayette  Hausmann (magasin Champs Elysées ouvert).

La réouverture des cafés et restaurants n’est pas encore programmée mais une décision devrait être prise le 25 mai.

Les festivals et grands événements ont été annulés pour la plupart ou reportés, les théâtres  (seulement les répétitions sont tolérées),  les cinémas et les salles de spectacles restent fermés pour le moment.

Il est recommandé de rester dans l’Hexagone pour les prochaines vacances d’été. Les frontières hors Europe sont fermées, toutefois une quatorzaine sur une “base volontaire” sera mise en place dès le 20 mai pour les voyageurs arrivant de l’étranger hors UE. Pour l’instant, il n’est pas possible de partir en vacances, en train ou en voiture dans un pays frontalier comme en avion à des milliers de kilomètres. Les frontières sont fermées jusqu’au 15 juin au sein de l’Europe, entre pays européens, sauf pour les travailleurs frontaliers. L’Italie a toutefois annoncé son intention d’ouvrir les frontières et accueillir les touristes dès le 3 juin.

Les frontières extérieures de l’Union restent fermées. De nombreux autres pays dans le monde ont aussi fermé leurs frontières ou ont mis des restrictions. L’ouverture de l’aéroport d’Orly pourrait se faire le 26 juin.

Concernant les réservations auprès d’agence de voyages et de tours opérateurs, les voyages pourront être annulés et reportés grâce à des coupons valables 18 mois. A la fin de cette période, si aucune date n’a été choisie, le remboursement sera effectué.

Une nouvelle réglementation s’applique pour tout voyage prévu entre le 1er mars et le 15 septembre 2020 dans le cadre d’un voyage organisé, d’une location de voiture, un emplacement dans un camping ou d’une chambre d’hôtel.

Dans le cas d‘AirBnB, pour les réservations effectuées au plus tard le 14 mars et dont la date d’arrivée est prévue au plus tard le des remboursements en intégralité  sont proposés aux voyageurs et aux hôtes, des annulations sans frais.

De nouvelles annonces et des mises à jour sont prévues le 25 mai .

1 thought on “PLAN TOURISME ET GRANDES VACANCES

  1. Thanks , I’ve recently been searching for information about this topic for ages and yours is the greatest I have came upon till now. But, what about the bottom line? Are you positive about the source?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

RSS
Follow by Email